Le cidre artisanal, un savoir-faire extrêmement précis et complexe

cidre artisanal

La cidrerie est la coalition de plusieurs métiers comme le pousseur et le laveur de pommes, le laborantin, le logisticien, le réceptionnaire qui évalue la qualité sanitaire des fruits, le responsable de caves et ses cavistes, le technicien de maintenance, etc. Tous donnent leur pierre à la fabrication. Pour proposer des cidres incontestables sous diverses saveurs ; il faut assembler le savoir-faire traditionnel, les ressorts et les systèmes de production modernisés.

Conseils pour choisir un produit de qualité

Le meilleur cidre est une boisson de composition spéciale créée uniquement à base de jus de pomme. Le cidre Normandie est le produit d’une démarche assez ardu puisque les artisans doivent fermenter deux fois le produit et doivent bien maîtriser les teneurs du sucre et d’alcool fermentescible. Il existe le cidre doux, demi-sec et brut. Ces choix expliquent le taux d’alcool contenu dans la bouteille (le doux est le moins alcoolisé). Le cidre artisanal est inventé sur place et fabriqué par des pommes venues de l’étranger. Le cidrebayeux.com peut vous donner plus de renseignements sur le cidre bayeux. Le cidre traditionnel est un produit créé seulement avec des pommes à cidre. Le cidre fermier n’est autre que le cidre fabriqué sur place à partir des pommes du verger du vendeur.  

Quelques connaissances sur le cidre

Le maître chai est l’individu qui a le rôle de sélectionner avec une telle précision les variétés de pommes. Il a également une tâche de créer une recette de cidre à partir des pommes choisies, à l’aide d’une combinaison de jus. Puis, il supervise les démarches de préparation du cidre traditionnel et le pressage afin de dégager le jus des pommes pour la fermentation, jusqu’à la mise en récipient. La fabrication du cidre de pomme se passe en six étapes. Quant aux pommes qui sont réservées à la création du cidre, elles sont cueillies dans des vergers par des producteurs, pendant la période d’automne (septembre à décembre). Les pommes broyées qui sont affectées à l’exécution du cidre sont ensuite macérées durant une heure. Elles sont pressées puis macérées une 2ème fois pendant une dizaine de jours à 5°C.

Les étapes de fabrication de cidre

La provenance du cidre remonte à plusieurs milliers d’années. Son processus de fabrication se réalise en quelques étapes. Il faut recevoir les pommes et les stocker vers la cidrerie artisanale (le lieu de fabrication de cidre). Les pommes sélectionnées vont être dirigées vers les canaux à eau qui les expédient jusqu’au laveur de pommes. Elles sont finalement broyées, une fois lavées. Ensuite, elles passent au macérateur à peu près 1 heure afin d’affermir leurs arômes. Elles vont être écrasées de nouveau pour extraire un maximum de jus. Après avoir dirigé le jus vers une cuve de clarification, il va être macéré en plusieurs jours. Le cidre est fabriqué à partir du jus clarifié localisé entre le « chapeau brun » et la lie. Ce cidre est ensuite fermenté dans le but de transformer le sucre en alcool et de donner les caractéristiques de goût du jus. Puis, le maître Chai assemble les divers cidres. À la fin, le cidre est embouteillé pour être livré vers le grossiste cidre ou le distributeur cidre.

Qui sont les consommateurs d’épicerie fine ?
Vente en ligne de jambons de porc noir de Bigorre